Suis je médium ? Comment développer ma médiumnité ?

Nous avons tous en nous cette faculté du medium.Lorsque nous naissons elle est éveillée puis elle s’endort, parce que nous apprenons à raisonner, à classer, à assembler, à se servir de nos yeux des la maternelle. Ce qui est visible est, le reste est imaginaire, tout doucement, celà va rentrer dans nos têtes et nous cessons de voir, d’entendre ce qui nous parvenait.
Notre cerveau trie les informations et ne garde que ce qui lui semble pertinent, fonction de nos apprentissages et de notre environnement.
C’est pour celà que l’on pense que la médiumnité est héréditaire. Parce que dans un milieu favorable la faculté ne s’endort pas autant et même se développe.

Mais comment faire une fois adulte pour retrouver cette faculté là?

Tout d’abord, un pas très difficile même s’il parait simple : apprendre à se faire confiance. Apprendre à ne plus se dire « c’est mon imagination ».Non, c’est le ressenti et il est réel, lui.

Ensuite, être à l’écoute de tous ces petits signes invisibles que nous sentons. Apprendre à percevoir au delà de l’image par exemple.
Que nous dis un paysage en photo? une photo sombre va nous faire voir sombre comparé à un paysage lumineux, une chaumière fleurie va nous sembler accueillante face à une vieille maison décrepie. Et pourtant, la chaumière fleurie était un coupe gorge, la vieille maison, une maison protectrice et saine.
Si nous parvenons à ne pas nous laisser prendre à l’habitude, aux codes du visuel, nous pouvons nous laisser aller à passer au delà des apparences, à lire, à décoder ce que l’image dit, crie parfois. Il en est de même des visages, un air reveche ne veut pas dire une personne négative.. et pourtant on va vers le sourire..

Tout celà se travaille, s’apprend, lorsque la faculté dort, lorsque notre fonctionnement nous amène trop à  l’analyse du concret.

Chacun de nous peut le faire, tout ce désapprentissage nous le faisons en stage, en formation, pour plonger dans ce qui est au delà du miroir, « de l’autre coté du réel » comme le disait si bien le titre d’une série célèbre.

Mais déjà, j’espère que la lecture de ces quelques lignes vous aidera à avancer, ne serait ce qu’un petit peu vers cette merveilleuse faculté qui nous permet entre autres de si bien communiquer avec celui qui nous fait face, parce que nous le ressentons enfin, et que donc nous pouvons le comprendre.

Amitiés et Lumière!
Mao

213 Réponses à “Suis je médium ? Comment développer ma médiumnité ?”

  1. Mao 25 décembre 2014 à 23:20 #

    Bonsoir, votre faculté à percevoir l’énergie non incarnée est éveillée, c’est ce que l’on appelle communément être medium, oui.
    Votre problème est que vous n’avez pas les outils pour vous protéger et fermer la porte. Je travaille à aider ceux qui sont dans votre cas. Je prépare des vidéos youtube pour expliquer comment cela se passe et comprendre pour mieux se protéger. Le fait que vous ayez eu un bleu signifie une attaque d’une entité, une forme d’énergie qui ne s’incarne jamais et qui est sombre, il rentre dans la catégorie des démons, petits ou grands. Essayez de penser force, lumière, beauté, enrobez vous dedans, et en le faisant vous éloignez la peur donc la possibilité d’agir de ces choses sombres. Elles se nourrissent de peur, colère, souffrance. La Lumière se nourrit d’Amour, de beauté, de paix. En renforçant le climat lumineux vous faites barrière à l’ombre. Plein de Lumière! Mao

  2. angie 15 décembre 2014 à 22:34 #

    Bonjours, je voudrais savoir une chose, est-ce que j’ai des dons de voyance ou pas? Depuis petite je fais des rêves prémonitoires. je rêve de choses qui se sont déjà passé, d’une vie que j’aurai eu avant que celle que j’ai actuellement ne se réalise (je ne sais pas si c’est très clair). Et la chose qui me tériffie, c’est que la nuit comme la journée je ressens, vois ou entends des voix, des ombres, des orbes, et même des personnes entières. je ne sais pas si je suis folle ou simplement que je suis réactive. Veuillez m’aidez, je ne sais pas quoi penser. et je ne veux pas les voir, parce que certains sont méchants. une nuit je me suis fais frapper, j’ai même eu un bleu. Merci de me répondre.

  3. Mao 16 janvier 2012 à 18:07 #

    La mediumnité peut s’exprimer sous bien des visages, et on développe une manière ou une autre de percevoir selon ses affinités.
    J’ai longtemps pas vu parce que je ne voulais pas voir les décedés, ma première expérience m’avait terrorisé. Maintenant, je les vois, je les entends, j »échange avec eux.
    Certains vous parleront de clairaudients, clairvoyants, etc.. Ce sont des bétises.
    On est tous ca, on est plus « développé » d’une façon ou d’une autre, mais on perçoit tous la meme chose au final, c’est l’habillage qui change;
    Personnellement je n’ai eu que deux reves prémonitoires dans ma vie, je bloque la dessus, donc je n’en ai pas.
    Et on peut refuser de voir, entendre, ou rever, notre volonté peut nous permettre de fermer la porte à notre médiumnité à des moments de la vie où on a autre chose à faire ou pour éviter que ca ne nous envahisse.
    Vous verrez qu’en se développant, la manière dont vous percevez va s’enrichir et que vous n’aurez pas besoin en plus des séances de spiritisme ou d’une quelconque support, tout est en vous.
    Amitié et Lumière!
    Mao

Laisser un commentaire

Vente Maison sur jardin |
Cours d'anglais sur mesure |
parallelstory |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes projets, Réalisations, ...
| Ann'Suffit comme ça !
| Rapport Prévention Charleroi